اخبار

انتخابات امریکا: پنج سوال درباره نبرد برای سنا [گولار هورتانس ، لزکو(فرانسه)، 17 نوامبر 2020]

انتخابات امریکا: پنج سوال درباره نبرد برای سنا [گولار هورتانس ، لزکو(فرانسه)، 17 نوامبر 2020]
جو بایدن دونالد ترامپ را شکست داد اما نتیجه کنترل سنا هنوز نامشخص است. رئیس جمهور منتخب در صورت کنترل سنا چه کاری می تواند انجام دهد؟ در صورت شکست ، دامنه مانور وی چه خواهد بود؟ این نبرد نهایی برای دولت جدید واشنگتن بسیار حیاتی است.

1-جو بایدن دونالد ترامپ را شکست داد اما نتیجه کنترل سنا هنوز نامشخص است. رئیس جمهور منتخب در صورت کنترل سنا چه کاری می تواند انجام دهد؟ در صورت شکست ، دامنه مانور وی چه خواهد بود؟ این نبرد نهایی برای دولت جدید واشنگتن بسیار حیاتی است.
2- دستگاه قانونگذاری در امریکا متشکل از سنا و مجلس نمایندگان است. سنا ، دارای 100 نماینده منتخب است که دو نماینده در هر ایالت دارد. آنها برای شش سال انتخاب می شوند و یک سوم کرسی ها هر دو سال یک بار تمدید می شوند. امسال 35 کرسی در همه ایالت ها  به جز دو ایالت جورجیا و لوئیزیانا رای گیری شد.
3- سنا و مجلس نمایندگان باید قوانینی را برای لازم الاجرا شدن تصویب کنند. با این حال ، سنا اختیارات اضافی دارد. به ویژه سنا نامزدهای دیوان عالی کشور را که توسط رئیس جمهور پیشنهاد شده تأیید یا رد می کند و نقش آن در بحث های اجتماعی مانند حق سقط جنین یا ازدواج برای زوج های همجنس ، اهمیت بیشتری پیدا می کند.
4- سناتورها برای مدت زمان طولانی تری انتخاب می شوند. این بدان معنی است که تغییر اکثریت می تواند تأثیرات ماندگارتری در مجلس سنا نسبت به مجلس نمایندگان داشته باشد.
5- اکنون دمکرات ها 48 نماینده در سنا دارند ، در حالی که جمهوری خواهان 50 نماینده دیگر را تضمین کرده اند. بنابراین دمکرات ها برای به دست آوردن کنترل مجلس باید هر دو کرسی ایالت جورجیا را بدست آورند.
6- نتایج انتخابات ریاست جمهوری نشان می دهد که اردوگاه دمکرات ها هنوز شانس پیروزی در جورجیا را دارند. جو بایدن با برتری حدود 14 هزار رأی بیشتر از رقیب خود دونالد ترامپ ، در این ایالت برنده شده است. آخرین پیروزی دمکرات ها در این ایالت به پیروزی بیل کلینتون در سال 1992 برمی گردد.
7- در صورت پیروزی دمکراتها در جورجیا و کنترل سنا ، آنها می توانند برنامه خود را برای مبارزه با اپیدمی ویروس کرونا و همچنین یک بسته محرک اقتصادی اجرا کنند.
8- اگر دمکرات ها نتوانند دوکرسی  سنا را به دست آورند، کار جو بایدن بسیار دشوارتر خواهد بود ، اما با این وجود رئیس جمهور منتخب دارای چندین حربه عملی است. رئیس جمهور امریکا می تواند اقدامات مهمی را با «دستورات اجرایی» ، به ویژه در زمینه تجارت بین المللی ، یا با تعیین افرادی متعهد در سازمان های فدرال ، انجام دهد.
اداره کل رسانه های خارجی
ترجمه: سیده هاجر محسنیان

Elections américaines : la bataille pour le Sénat en cinq questions

Joe Biden a battu Donald Trump mais l'issue du contrôle du Sénat est encore incertaine. Que pourra faire le président élu s'il contrôle le Sénat ? Quelles seront ses marges de manoeuvre s'il perd ? Cette ultime bataille est cruciale pour la nouvelle administration à Washington.

Par Hortense GOULARD
Publié le 17 nov. 2020 à 11:01

Aux Etats-Unis, le résultat de l'élection présidentielle est enfin connu avec certitude , même s'il n'est pas officiel : c'est le démocrate Joe Biden qui l'a emporté avec 306 grands électeurs, contre 232 pour son rival Donald Trump. Mais le résultat d'une autre élection se fait encore attendre, celui des sénatoriales.

La Géorgie, âprement disputée cette année entre républicains et démocrates, doit voter à nouveau en janvier. Or, le contrôle du Sénat sera décisif pour l'administration Biden. Où en est la course au Sénat ? Que peut faire un président américain s'il ne dispose pas de la majorité au Congrès ? Les réponses dans CQFD, le format pédagogique des Echos.
1. Comment se compose le Sénat américain ?

L'appareil législatif aux Etats-Unis est formé du Sénat et de la Chambre des représentants. Cette dernière comporte 435 représentants, qui jouent leur siège une année sur deux. Les résultats ne sont pas encore connus pour toutes les circonscriptions, mais on sait déjà que les démocrates conserveront une courte majorité à la Chambre, même s'ils perdent un peu de terrain par rapport à la mandature précédente.

La chambre haute, le Sénat, comporte quant à lui 100 élus, soit deux par Etat. Ils sont élus pour six ans et un tiers des sièges est renouvelé tous les deux ans. Cette année, 35 sièges ont donc fait l'objet d'un vote. Dans tous les Etats, sauf deux d'entre eux, le candidat arrivé en tête emporte l'élection. Ce n'est pas le cas en Géorgie et en Louisiane, où une majorité de plus de 50 % des voix est requise pour gagner la course. Ce qui explique que la Géorgie doive voter à nouveau le 5 janvier.
2. Les deux chambres ont-elles les mêmes pouvoirs ?

Les deux institutions - le Sénat et la Chambre des représentants - doivent voter les lois pour qu'elles entrent en vigueur. Néanmoins, le Sénat dispose de pouvoirs supplémentaires. C'est notamment lui qui approuve, ou non, les candidats à la Cour suprême proposés par le président. Un rôle d'autant plus important que cette dernière institution est parfois amenée à trancher sur des débats de société comme le droit à l'avortement ou le mariage pour les couples homosexuels.

Les sénateurs sont par ailleurs élus pour une période de temps plus longue. Ce qui signifie qu'un changement de majorité peut avoir des effets plus durables au Sénat qu'au sein de la Chambre des représentants.
3. Quelle est la composition du Sénat pour l'instant ?

Pour l'instant, les démocrates disposent de 48 élus au Sénat , tandis que les républicains sont déjà assurés d'en avoir 50. En cas d'égalité entre les deux camps, la vice-présidente, Kamala Harris, pourra les départager. Les démocrates ont donc absolument besoin de remporter les deux sièges de l'Etat de Géorgie pour avoir le contrôle de la chambre haute.

Les résultats de l'élection présidentielle montrent que le camp démocrate a encore une chance de l'emporter en Géorgie, Etat sudiste longtemps dominé par les républicains. Joe Biden a en effet gagné cet Etat, avec une avance de 14.000 voix environ sur son rival Donald Trump. La dernière victoire démocrate dans cet Etat remontait à celle de Bill Clinton en 1992.
4. Que pourrait-il se passer si le parti démocrate emporte le Sénat ?

Si les démocrates gagnent en Géorgie et contrôlent le Sénat, ils pourront mettre en oeuvre leur plan de lutte contre l'épidémie de coronavirus, ainsi qu'un programme de relance de l'économie. Ce dernier ressemblerait sans doute au plan de relance symbolique de 2.200 milliards de dollars, voté en octobre par la Chambre des représentants. Il prévoit notamment des aides pour les chômeurs, les petites entreprises et les autorités locales qui ont pâti de la crise du Covid, selon le New York Times .

Sur le plan sanitaire, l'équipe de Joe Biden travaille également à un plan sanitaire d'urgence , permettant de renforcer la lutte contre le coronavirus aux Etats-Unis et de pallier les défaillances de son système de santé. L'un des aspects de ce plan serait de créer une « task force » de 100.000 personnes pour accompagner les autorités locales et les Etats, et pour mieux tracer les cas contacts.
5. Et si les démocrates échouent à conquérir le Sénat ?

La tâche de Joe Biden serait alors beaucoup plus difficile, mais le président élu disposerait néanmoins de plusieurs leviers d'action. Donald Trump l'a prouvé pendant son mandat : le président des Etats-Unis peut prendre des mesures importantes par le biais d'« ordres exécutifs », notamment en matière de commerce international, ou encore en nommant des personnes acquises à sa cause dans les agences fédérales.

Dans un article publié la semaine dernière, le New York Times énumère des façons « créatives » de relancer l'économie, même sans l'accord du Congrès. Joe Biden pourrait ainsi effacer, jusqu'à un certain seuil, la dette étudiante pour relancer la consommation. Ou alors augmenter le salaire horaire minimum, ce qui aurait probablement des effets positifs sur le pouvoir d'achat. Certaines sommes du fonds de relance adopté en mars dernier n'ayant pas encore été dépensées, l'exécutif pourrait aussi choisir de les réorienter.

En matière fiscale, l'administration Biden serait aussi limitée dans son action si le Sénat reste dans le camp républicain. Le nouveau président aurait néanmoins la possibilité de revenir sur certaines décisions de l'administration précédente, par exemple pour taxer davantage les profits réalisés à l'étranger par des entreprises américaines.

Joe Biden pourrait également décider d'apaiser des relations commerciales mises à mal par son prédécesseur - c'est le cas par exemple de la bataille autour de TikTok et de Huawei avec la Chine, ou encore du conflit avec l'Union européenne, symbolisé par la rivalité entre Airbus et Boeing. Pour signer un nouveau traité commercial, en revanche, le président a besoin du soutien du Congrès. Mais l'équipe de Joe Biden a déjà indiqué que ce ne serait pas sa priorité.

Enfin, en ce qui concerne le climat, le président élu s'est engagé à remettre les Etats-Unis sur la voie des accords de Paris. S'il ne contrôle pas le Sénat, il éprouvera sans doute de grandes difficultés à convaincre les républicains d'investir massivement dans la transition énergétique. Il pourra en revanche rejoindre la liste des pays signataires de l'accord de Paris - un geste à la portée purement diplomatique mais néanmoins utile -, mais aussi signer des ordres exécutifs pour remettre en place des règles environnementales détricotées par Donald Trump.

۲۹ آبان ۱۳۹۹ ۱۸:۲۹

نظرات بینندگان

نام را وارد کنید
تعداد کاراکتر باقیمانده: 500
نظر خود را وارد کنید